mercredi 13 mars 2013

Mon grand-père, facteur à Creully, ne put sauver un bébé à Amblie


17/05/1941
Le paisible village d'Amblie vient d'être le théâtre d'un péni­ble accident dont la victime est un bébé de 2 ans. Les enfants de Mme J....  France, ménagère à Amblie, la jeune Lucienne, 4 ans et demi, Suzanne 3 ans et demi, et Pierre, 2 ans, jouaient dans leur maison sous la surveillance de la maman, lorsque celle-ci fut obligée de s'absenter pour 5 mi­nutes. Elle constata à son retour la disparition des deux plus Jeu­nes.

Après avoir cherché un certain temps, elle aperçut la pe­tite Suzanne qui revenait seule. Interrogée sur ce qu'était devenu son petit frère, et appréhendant un malheur, la mère se dirigea vers la rivière, mais ses recherches demeurèrent vaines. Aidé de son beau frère, elle persévéra cepen­dant et ce dernier aperçut bien­tôt le corps de l'enfant qui se trouvait arrêté par les grilles du barrage du château.

Le cadavre du petit Pierre fut ramené sur la berge par MM. Guy Patry, aidé de M. Barette, fac­teur des postes à Creully, mais ne put être ramené à la vie.

La veille, le petit Pierre avait déjà fait une chute dans la ri­vière et n'avait dû son salut qu'à l'arrivée opportune de sa grand-mére.