mercredi 13 août 2014

Creully - Pour boire du gros bère...

Je me souviens de mon grand-père Barette quand il allait chercher du gros bère à la cave, il revenait avec une carafe de cidre.

L'autre jour, dans une commune pas loin de Creully, un individu voulant boire du gros bère, s'é­tait introduit dans une cave ; mais des ga­mins curieux l'ayant aperçu faire son coup et voulant lui jouer une farce, s'empressè­rent de fermer la porte à clef. Notre pauvre gourmand se trouva prisonnier et, pendant plus de trois heures, il resta là. Plein des plus cruelles angoisses, cherchant dans sa tête le moyen de se tirer d'affaire. Enfin, une véritable idée géniale lui vint : en véritable écureuil il se hisse au plancher supérieur et enlève quelques lames, passe au travers, défonce la toiture et s'échappe de sa prison en sautant à terre. Mais, hélas ! Il tomba le derrière dans les buissons d'un fossé garni d'orties, et comme son pantalon s'était trouvé détaché dans les péripéties de son évasion, les ronces et les orties lui firent des piqûres et des déchiru­res très sensibles. C'est dans le plus triste état que notre amateur de gros bère est ren­tré chez lui, en jurant, mais un peu tard, qu'on ne le reprendrait plus à pareil piège. Nous n'avons pas de mal à le croire. Il se­rait à souhaiter que tous ceux qui se mettent dans un aussi mauvais cas fussent punis de la même manière. Avis aux amateurs de .. gros bère et autre chose !...